... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18 Dernier match avant la finale...

 

Dernier rendez-vous de la journée pour les Rouennais face à l'association Meudon / Asnières. Lanterne rouge du classement avec quatre défaites au compteur, difficile d'envisager que le Dragon puisse trébucher face aux parisiens. En effet, sitôt la première occasion de la partie lancée, Lionel Tarantino servi par ses deux compères de bloc Agostini et Correia, ouvrait la marque (0-1 à 01'49) Lorsque dans la foulée, Alexis Gautron profitait d'une mésentente défensive rouennaise pour égaliser, la sérénité du banc rouennais ne semblait pas ébranlée (1-1 à 07'35). Un tantinet suffisant le Dragon ? Sans aucun doute. Tant mieux pour les franciliens qui jouaient crânement leur chance en se procurant une nouvelle occasion dans la foulée (07'58) Sous le regard amusé des picards en décrassage après leur nouvelle défaite face aux Hollandais (1-5) qui ne manqueront pas quelques commentaires moqueurs, les Parisiens se montraient véhéments à l'offensive (09'12 & 11'48) jusqu'à trouver une deuxième fois le chemin des filets par l'intermédiaire d'Emilien Rouyer tout heureux de récolter une offrande défensive des Dragons (2-1 à 13'16)

 

Les Dragons tentaient bien de se secouer un peu à l'image de Mathieu Hottegindre, soutenu par une cohorte de supporters. "Mathieu ! Mathieu ! Tu vas marquer ! " Oui mais là faudrait voir à pas exagérer c'est quand même de Mister Zamboni dont on parle là ;o) . Deux tentatives de suite (14'25 & 14'37) pour le numéro 4 rouennais qui ne réveilleront pas l'escouade jaune et noire. A la première sirène, la moue était de rigueur chez les jaunes et noirs qui regagnaient le vestiaire le sourire ultra bright du début de match en moins. A la reprise, il fallait bien que les rouennais retrouvent un peu de clinquant pour le deuxième vingt minutes. C'est Mathieu "Zamboni" Hottegindre qui se chargeait de rameuter la troupe en égalisant (2-2 à 23'02) Quelques minutes plus tard, sur un gros travail de Kévin Marias-Magill, Nicolas Motreff s'infiltrait pour porter la marque à 3-2 (33'01) score qui restera inchangé à l'orée de la troisième période. Pour l'anecdote, les deux équipes ne se sépareront pas sur ce score de 3-2, Les Dragons ne se forçant pas outre mesure, les Parisiens se montrant hargneux jusqu'à la sirène du 3ème tiers obligeant même Louis-Adrien Sohier à quelques arrêts tendus par instants. Finalement, Arthur Barrau sur un service conjoint de Julien Correia et Kévin Marias-Magill, bouclait la mise à 4-2 Dernier match pour les Dragons demain à 14h00 pour la finale du Tournoi Cadet d'Amiens face à l'équipe nationale des Pays-Bas U18... Solide confrontation en perspective;



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :