" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18 Rouen vs Valence

 

Après la démonstration de la veille face à Saint-Gervais (victoire 13-4 des Dragons), les jeunes normands retrouvaient mercredi le glaçon de l'Ile Lacroix pour le dernier match de la phase play-offs. Avant d'envisager les finales Cadets à Grenoble le 07 et 08 mai prochain, les Dragons devaient s'acquitter d'une dernière rencontre face à Valence. Derniers de la Poule Play-Offs avec un seul match nul en treize rencontres, les jeunes Lynx pouvaient s'attendre à une partie difficile face aux Dragons privés de leurs principaux titulaires mis au repos après la rencontre disputée en espoir le matin même.

 

Une partie d'autant plus difficile pour Valence que le contraste était saisissant à l'échauffement au moment de l'alignement des deux équipes. Aux 19 joueurs rouennais, 13 joueurs de Valence faisaient face... Délicat dans son conditions pour les joueurs de Valence face à un Dragon renforcé par cinq minimes. Et c'est justement l'un d'eux qui mettait le feu en début de parti. Partie en contre, la formation rouennaise développait sa première offensive par l'intermédiaire de la ligne Bourgaut - Hottegindre - Gislette, le dernier cité étant à la conclusion du mouvement en propulsant le palet au fond des filets sur un rebond (1-0 à 02'56) Il faudra attendre huit minutes pour voir les Dragons se congratuler à nouveau. Entre temps, Peter Bourgaut avait manquait de réussite sur un but "presque que tout fait" devant la cage qui voyait le retour fulgurant du portier Lewis Faucon (07'12) Partie remise puisqu'une minute plus tard, contre la bande Cyril Lambert extrayait la rondelle pour servir idéalement face à la cage Lucas Bini pour le 2-0 (10'167) A peine le palet reposé au centre de la glace que déjà les deux mêmes semaient la tourmente dans la défensive valentinoise. Cette fois, c'est depuis sa zone que Cyril Lambert lançait le break pour Bini qui portait la marque à 3-0 (10'55) Dans cette première période, le score n'évoluera plus en dépit de la tentative en échappée de Roman Moreau (14'45) ou le lancer de Mathieu Lanternat qui faisait tilter le poteau rouennais (19'40)

 

Tandis que "DJ Kazakh" ;o) tentait avec plus ou moins de réussite à mettre le feu à la patinoire de Rouen, le second tiers débutait sur une occasion rouennaise. De derrière la cage, Maximilien Tromeur servait plein centre Erwan Agostini pour un tir paradé par le portier valentinois (25'55) Si les Dragons avaient manqué de réussite sur l'action précédente, Roman Moreau fera en sorte que cela ne se reproduise pas. Véloce en contre, Roman débordait en faisant le tour de la cage afin de servir Thomas Dreyfus qui glissait affectueusement la rondelle au fond des cages des Lynx (4-0 30'21) Pour voir d'autres buts, il faudra attendre jusqu'à la troisième période où les chasseurs de filets rouennais seront plutôt prolixes. Ainsi, pour sa première apparition en Cadet, le minime Aurélien Grévérend s'offrait un sympathique cadeau d'intronisation en inscrivant le cinquième but jaune et noir (48'24) De quoi aiguilloné les cadets rouennais qui répondaient cinq minutes plus en infériorité numérique par l'intermédiaire de Maximilien Tromeur (6-0 à 54'45) Il ne restait que cinq minutes à jouer dans la rencontre mais le tableau d'affichage n'en avait pas fini de se prostrer devant les Dragons. Un cri strident venait réveiller les travées de l'Ile Lacroix à l'amorce des cinq dernières minutes... le défenseur reconverti à l'attaque pour l'occasion, Lucas Bini venait de signer le triplé et le faisait savoir à toute la patinoire (7-0 à 55'53) Le tour du chapeau pour Lucas, Roman Moreau signait de son coté son premier but du match après avoir obtenu une mention d'assistance auparavant, en supériorité numérique sur une passe conjointe de Dreyfus et Bini (8-0 à 59'36) Même si Francky s'était vu dans un fanstasme lever les bras au ciel à 59'59 ;o) c'est bien sur le score de 8-0 que la partie se boucler... Une 12ème victoire pour les Normands en 14 rencontres avant d'envisager leur carré final grenoblois les 07 & 08 mai prochains.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :