" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18 Caen vs Rouen...

 

Tandis que les Seniors rouennais profitaient d'un repos bien mérité après leur victoire du week-end face à Villard (lire ci-dessous), tandis que les Espoirs Rouennais d'Alain Vogin prenaient une semaine de repos avec une journée d'exemption, les Cadets Elites du tandem André Svitac - Frédéric Robinet ne prenaient pas le temps de chômer. Avec deux matchs programmés le week-end prochain (Samedi 13 novembre face aux Français Volants et Dimanche 14 novembre face à Bordeaux), c'est du coté de Caen que les Cadets poursuivaient samedi dernier leur championnat. Regards sur les Cadets Rouennais en compagnie de l'un d'entre eux, "Fuston #9" ;o) Après une coupure de championnat de quinze jours, les rouennais continuaient de s'entraîner en dépit de sept joueurs retenus en équipe nationale. Ne relâchant pas leurs efforts, les Dragons préparaient leur voyage à Caen en ce samedi 06 novembre.

 

Avant le début de la rencontre, le match semblait déséquilibré avec une équipe Rouen placée à la première place du championnat sans aucune défaite et une équipe des Drakkars de Caen qui, elle, se trouvait à la dernière place, n'ayant concédé que des défaites. Le début de la rencontre entre les deux équipes était marqué par une absence d'action de part et d'autres avec un jeu que nous considèrerons ennuyeux pour tout le monde avec seulement une maigre réaction à la fin du premier tiers qui voyait le deuxième but de Rouen inscrit par Antonian Manavian (19'15) qui faisait suite à l'ouverture du score par Erwan Agostini en début de match (06'44) C'est sur le score de 2-0 que les deux équipes rentraient au vestiaire, une période à vite oublier pour les deux teams du jour qui n'auront montré comme seul spectacle du statique face à du statique.

Après que les rouennais se soient fait remonter les bretelles à la pause, le début du second tiers était marqué par des rouennais au visage bien différent avec un but dès le premier chiffre par Germain Raimbourg (20'43) Enfin, les Dragons montraient que sur la glace, les patrons c'étaient eux avec deux nouveaux scoreurs Mathieu Hottegindre (23'51) & Julien Correia (24'44) La suite du tiers était à sens unique avec des caennais complètement perdus voyant Jérémy Romand (27'56) et Alexandre Sucré (28'22) agraver la marque à 7-0 à la défaveur des Drakkars. Et ce n'est qu'au neuvième but rouennais en faveur des Cadets Rouennais (Quentin Pépy à 31'15 & Erwan Agostini à 33'57) que la trompe retentissait signalant la fin du second tiers. Face à une équipe de Caen assez décevante, les Rouennais auront profité de ces vingt minutes pour démontrer leur vrai jeu et leur stratégie pour porter le marque à 9-0. Pour le dernier tiers de la partie, Rouen connaissait un relâchement en tentant de gérer son avance. Quelques frayeurs à certains moments permettaient à Guillaume Richard qui n'avait jusqu'alors pas eu grand chose à faire durant la partie, d'être présent et impécable sur toutes les tentatives caennaises. Rouen supérieur pour cette partie réussissait tout de même à faire trembler les filets des Drakkars par trois fois à l'image de Jérémy Romand (46'38), Germain Raimbourg (56'38) et Peter Bourgaut (57'22) qui inscrivait l'ultime but de la partie voyant les Dragons s'imposer sur le score de 12-0. Une rencontre satisfaisante et bien gérée par les Rouennais qui conserve la tête du championnat avec cinq victoires en autant de matchs mais attention à ne pas se reposer sur nos lauriers.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :