" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18 Rouen vs Caen

 

Quel match stupéfiant ! La partie de hockey n’aura duré pas moins de 2h30 avec 112minutes de pénalités et 16 buts marqués. Les Rouennais viennent de passer une étape importante puisque maintenant ils sont à la porte du deuxième tour grâce à leur victoire 10/6 sur les Drakkars de Caen. Et pourtant, les jeunes dragons débutent mal le match pendant les dix premières minutes mais se ressaisissent vite. La première pénalité infligée à Rouen à 1’04 montre la facilité des arbitres à siffler tout et n’importe quoi. D’ailleurs pendant cette première prison un dégagement interdit est sifflé contre l’équipe locale alors même qu’ils étaient en infériorité numérique reflétant ainsi le niveau d’arbitrage présent tout au long du match.

 

Rouen inscrit les 3 premiers buts coup sur coup en seulement 1 minute et 20 secondes déstabilisant l’adversaire (marqué par Erwan Agostini à 16’04 suivi d’un doublé d’Edouard Dufournet à 16’28 et à 17’19). Les Haut Normands qui doutaient sur l’issue de ce match après avoir subit deux défaites contre cette équipe de Caen (une en championnat et une autre en match de préparation) reprennent confiance à la fin du premier tiers puisqu’ils bénéficient d’une avance confortable de 3 buts.  L’objectif du second tiers pour les dragons était d’établir un jeu défensif pour éviter de se prendre le moindre but. Telles étaient les consignes d’André Svitac. Malheureusement, cet objectif ne sera pas respecté. En effet, tout au long de cette période, Caen rajoutera trois points au tableau d’affichage (tous les trois marqué par Guillaume Dutin). En dépit de ces trois buts, les Rouennais profitent de la faiblesse du goal des Drakkars pour marquer également trois buts gardant ainsi leur avance initiale (marqué par Romain Lanuzel à 29’10, par Dimitri Bogus à 32’05 et par Edouard Dufournet à 34’49).

Pendant tout le match les dragons connaissent des relâchement dont profitent les Bas-normands pour réduire l’écart. C’est pour cette raison que Rouen ne mènera que d’un point à 15’59 (du côté de Caen se sont Jonathan Janil à 45’58 et à 46’59 ainsi que Jonathan Avenel à 55’59 qui marquent). Mais les dragons en ont toujours dans « le sac » et explosent les Caennais dans les quatre dernières minutes. Ainsi, ils reprennent en main la rencontre et mettent trois nouveaux palets dans les filets prenant ainsi une grande, voire énorme, revanche des matchs précédents (marqué par Alexandre Sucré à 53’18, Anthony Vigneau à 58’35, Julien Thomas à 58’15 et Yvan Fontana à 59’14 ). « Au match aller les Caennais nous avaient bien bouffonnés mais ce soir ont leur a rendu la monnaie de leur pièce » affirment les dragons en cœur. C’est donc sur cette défaite de 10/6 que Caen repart chez–lui. Espérons que Pierre-Marc Janil, entraîneur de Caen, sera fier de ses anciens joueurs du Grand-Ouest dont il était le sélectionneur régional.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :