... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18A Champions !!!!!!!!!

 

Qu'elles sont savoureuses ces minutes qui suivent la sirène finale du deuxième match de la finale U18 Elite qui sacre les Dragons de Rouen, champions de France 2014 au terme d'une rencontre à suspense dénouée sur le score de 3-2. Le 19ème titre pour l'histoire de Club de Rouen en Hockey Mineur, le 6ème en Cadet pour le Club au Dragon, la 42ème médaille pour l'étendard jaune et noir mais surtout un océan de sourires, un raz de marée d'émotions pour cette équipe haut-normande fière de porter haut ses couleurs et de célébrer d'un seul Dragon ce titre 2014 au prix d'une finale à laquelle il faut associer le valeureux adversaire vaincu, Amiens qui aurait mérité tout autant de soulever la Coupe mais cette après-midi du 23 mars 2014, les Dieux du Hockey s'étaient parés le visage de « jaune et de noir ».

 

Si tous les titres ont de la saveur, plus le combat est beau et héroïque, plus la médaille a cette charmante couleur dorée et face à Amiens, les deux épisodes livrés sur le glaçon de l'Ile Lacroix auront livré leur lot de suspense et d'émotions entre deux équipes si proches qu'un seul but les séparera à l'issue des 120 minutes disputées. Contraints de se séparer sur le score de 4-4 la veille (lire ici), à l'entame de la deuxième rencontre, les Dragons prenaient rapidement les devants en première période, sur un dribble chaloupé au sein de la défense picarde, Romain Solloy était le premier à se mettre en évidence en trompant le portier picard pour le 1-0 (07'06) A l'instar du match de la veille, c'est l'indiscipline rouennaise qui remettra les Gothiques en position. A 5 contre 4 (09'47) puis à 5 contre 3 (10'11), l'occasion était trop belle pour les joueurs d'Olivier Duclos et Anthony Mortas pour ne pas revenir au score. Chose faite par l'intermédiaire de Hugo Gallet à la réception d'une passe de Julien Guillaume pour le retour à 1-1 dans une explosion de joie sur le banc amiénois (11'10)

 

Déjà la veille, les Dragons s'étaient permis de faire la course en tête en menant 2-0 puis 3-1 avant de se faire rejoindre puis dépasser par la tenace équipe amiénoise. Là encore, un scénario à l'identique semblait se dessiner sur le glaçon rouennais. Déjà repris au score une première fois, les rouennais ne semblaient pas vouloir lâcher leur finale. Reprenant les devants par Julien Msumbu à une poignée de minutes de la fin du tiers médian (35'37), les Dragons se voyaient récompenser d'un but au cours d'un tiers de haute volée sans doute le plus accompli de la saison. Toutefois, tantôt fébriles, tantôt maladroits, tantôt décontenancés par un portier amiénois Matthieu Depanian efficace dans son filet, les Rouennais n'avaient pas été mesure de creuser l'écart alors qu'en supériorité numérique, à nouveau, Hugo Gallet, cette fois à la baguette, servait Kévin Tassery pour le 2-2 (38'35)

 

Score de parité à 1-1 au premier tiers, bis repetita au deuxième, le dernier vingt minutes se devaient de consacrer un vainqueur au risque d'envoyer les deux équipes dans une angoissante prolongation voire dans une cruelle séance de tirs aux buts. De ce scénario là à la « Hitchcock », il ne sera finalement pas question, à une dizaine de minutes de la fin, en capitaine exemplaire, Vincent Nesa profitait d'un travail de Jérémy Delbaere et Justin Addamo pour inscrire le troisième but jaune et noir (51'51). Sans le savoir à ce moment là de la rencontre, le 108ème but de la saison U18 Elite à Rouen serait le plus important de l'histoire de cette équipe. Toutefois avant la délivrance, 8 minutes et 9 secondes étaient encore à jouer et sur le banc rouennais, on ne s'y était pas trompé, passée les quelques secondes d'exultation sur le troisième but, rapidement, on appelait au calme et au sang-froid pour gérer cette interminable attente avant la sirène finale. Et interminable, elle le sera cette attente. Bien que privés sur blessure de leur meilleur compteur Julien Guillaume à qui l'on ne peut que souhaiter un prompt rétablissement, les amiénois se rueront sur la cage rouennaise tenue par Quentin Papillon. Une attitude de guerrier au sens noble qui donnera des frayeurs aux Dragons jusqu'aux dernières secondes de la rencontre. En désavantage numérique à 4 contre 5 (56'06) puis à 3 contre 5, les rouennais souffriront le martyr dans les dernières minutes de la rencontre alors que le portier picard était soustrait pour créer un nouveau surnombre sur la glace. Terrible attente, angoissante dernière minute mais jouissive libération à la sirène finale pour célébrer ce titre accompli pour les Dragons, le sixième jaune et noir.

Une émotion toute particulière pour tout un groupe au moment de soulever la Coupe de Champion de France remise des mains du Président de la Fédération de Hockey sur Glace Monsieur Luc Tardif face à une équipe d'Amiens, valeureuse sur la glace et digne dans la défaite à l'image de leur encadrement Vincent Buriez et Olivier Duclos en tête.

 

Un immense remerciement à l'ensemble des joueurs pour leur investissement sans faille, à l'encadrement pour leur implication: Nordine Mahdidi, David Dostal, Thomas Brulin, Gaëtan Periot, Alain Bichot, Florian Siourt. Un clin d'oeil d'affection également à Clément Papeil, lourdement blessé dans la saison et sur le banc tout le week-end qui mérite amplement d'être associé à ce titre. Merci également à Christian Caillot, Emmanuel Germond pour leur soutien tout au long de la saison ainsi qu'à tous les parents, supporters, photographes (mention spéciale à Stéphane Heude et Benoît Tourrier) pour avoir été derrière cette équipe cadet 2013-2014. <3

 

 

Finale du Championnat de France U18 Elite (match 2, dimanche 23 mars 2014)

Rouen vs Amiens 3-2 (1-1 / 1-1 / 1-0)

07:06: 1-0 Rouen: 15: Romain SOLLOY

11:10: 1-1 Amiens: 5: Hugo GALLET (19: Julien GUILLAUME) [5-3]

35:37: 2-1 Rouen: 8: Julien MSUMBU

38:35: 2-2 Amiens: 22: Kevin TASSERY (5: Hugo GALLET) [5-4]

51:51: 3-2 Rouen: 6: Vincent NESA (2: Jérémy DELBAERE; 21: Justin ADDAMO)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :