... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

CDM U18 Apre journée...

 

Tancée la veille par une Biélorussie accrocheuse, la Norvège, aux championnats du Monde U18 disputés à Nice n'aura pas failli face à une équipe de France courageuse qui aura tenté de résister à l'ogre du pays des Fjords en dépit d'une défaite 6 buts à 1.

 

Vainqueurs en match d'ouverture de l'équipe d'Italie sur le score de 5-3 (lire ici), les tricolores, sans complexes, face aux Norvégiens, abordaient leur deuxième rencontre des championnats du monde. Face à l'un des gros morceaux de la poule, en dépit d'une courte défaite encourageante en amical 3-2, les bleuets sabordaient leur début de match en encaissant le premier but de la rencontre peu après la barrière des cinq minutes de jeu (0-1 à 06'34) La où face à l'Italie, la France avait tardé à réagir, subissant même dans la foulée un deuxième but, cette fois, les affaires étaient tout autre sous l'impulsion notamment du rouennais Jérémy Delbaere souriant au moment d'inscrire le but égalisateur en avantage numérique (12'28)

 

Malheureusement pour les français, si la première période au tableau d'affichage avait une allure encourageante avec un score de parité flatteur pour les Bleuets, les deux dernières périodes seront nettement moins souriantes. Malmenés au nombre de lancers sur le premier tiers avec un 9-3 à l'avantage des norvégiens, les français verront la tendance se confirmer durant le tiers médian. L'échéance retardée durant les dix premières minutes du tiers, 19 secondes après le cap de la mi-match, la Norvège plaçait son pied sur l'accélérateur et dépassait la limite de vitesse distançant fortement la France au tableau d'affichage. En l'espace dix minutes par deux fois, les scandinaves frappaient par deux fois (30'19 & 36'35) rendant la tâche aux tricolores un peu plus compliquée encore. Bien que parvenant à tuer une séquence d'une trentaine de secondes en double infériorité numérique (44'50) à l'entame de la dernière manche, les tricolores, sans jamais lâcher, ne parviendront pas à inverser la vapeur d'une rencontre à l'issue compromise. Pire à l'amorce des dix dernières minutes, les affaires se corsaient un peu plus alors que la Norvège se jouait de la défense française pour ajouter deux buts (53'10 & 55'25) dont un en désavantage numérique portant la marque à 5-1. Résignés en fin de match, les tricolores perdront le fil de la conversation en subissant un sixième et dernier but (57'01) Trois buts en sept minutes dans la troisième période donnant à la défaite française une consistance supérieure.

 

Au classement, après deux journées, le revers norvégien ne sert guère les desseins tricolores les laissant à la quatrième place à égalité de point avec le Kazakhstan facile vainqueur de l'Italie 5-1. Dans l'autre rencontre, la Lettonie s'impose 3-2 face à la Biélorussie et conserve ainsi avec six points et deux victoires sa première place au classement. Un leader letton que l'Equipe de France retrouvera sur son chemin mercredi pour une troisième rencontre tout aussi explosive.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :