... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U15 Succès face à Amiens...

 

Premier match des ½ finales U15 pour les Dragons de Rouen face aux Gothiques d'Amiens. Avec trois matchs au programme du week-end, le moindre faux pas pour les Hauts Normands pourraient leur couter leur place en finale, objectif déclaré des rouennais. L'essentiel dans ce genre de rendez-vous est de bien lancer l'affaire. Et force est de constater que les rouennais seront à la peine en début de rencontre. Les visages fermés au moment de monter sur la glace, d'évidents signes de stress grévaient le début de match des joueurs de David Dostal. Sous pression pendant les dix premières minutes de la rencontre, les jeunes rouennais souffraient défensivement alors que les Gothiques se ruaient sur la cage tenue par Valentin Duquenne. Alors qu'à plusieurs reprises, les locaux auraient sans doute pu ouvrir le score, la faute à un portier de rouennais particulièrement efficace dans son filet, il n'en était finalement rien puisque avant la mi-match, sur un bon débordement, Hugo Dumont parvenait à feinter le portier pour trouver la lucarne du filet samarien (0-1 à 06'21) Sans parler du casse du siècle, les rouennais pouvaient, néanmoins, se satisfaire de ce hold up sur le premier vingt minutes d'autant plus que le reste de la période sera tout aussi prolixe pour l'offensive amiénoise. Ressentant sans doute une bien légitime frustration face à leur inefficacité offensive, nul doute que l'égalisation amiénoise en fin de première période leur offrait une salvatrice bouffée d'oxygène. C'est ainsi que sur un lancer de la bleue de Théo Kalisa, Matisse Bienaimé jouait de finesse pour dévier le palet derrière la ligne de but jaune et noire (1-1 à 16'24) Toutefois, pour l'équipe picarde, le répit sera de courte durée. En effet, dans la dernière minute de la première période, sur une limpide sortie de zone suivie d'une entrée en zone parfaite en avantage numérique, Mathieu Mony prenait un lancer que le gardien amiénois ne parvenait qu'à dévier timidement. A l'affût, Sacha Guillemain jouait les « renards » pour donner l'avantage à nouveau aux siens (1-2 à 19'19)

 

Après s'être séparés sur le score de 2-1 à la faveur des Dragons à l'issue de la première période, à la reprise du tiers médian, les affaires s'accéléraient pour les Hauts Normands. Laissant au vestiaire leurs angoisses et leur stress, les Rouennais attaquaient fort le tiers. Plus pressants qu'en première période, les joueurs de David Dostal seront récompensés de leurs efforts rapidement. Avec un écran parfait devant la cage de Gabin Mainfray, Antoine Figueira pouvait ajuster son lancer de la bleue. Malin, Gabin Mainfray y mettait son grain de sel en déviant légèrement le palet. Suffisamment pour offrir au palet une trajectoire surprenante qui trompait le portier amiénois Antoine Gilbert, coupable d'avoir laissé un minuscule espace entre sa jambière et le poteau (1-3 à 24'05)

 

Une intense période jaune et noire débutait alors.  Dans l'oeil du cyclone, le navire amiénois tanguait de toute parte sans toutefois jouer un remake du Titanic. Ecopant de toute part, les « rouge et noir » se montraient solidaires pour empêcher les Dragons de plier le match définitivement. Et pourtant les occasions étaient légions chez les Dragons, ici Axel Benet en break, là Antoine Figueira d'un lancer violent, ou encore Hugo Dumont et Emmanuel Jamin tout autant en manque de réussite que leurs camarades. En surchauffe durant plusieurs minutes, les Rouennais finiront par accuser le coup en fin de période. Sans être parvenu à creuser un peu plus l'écart, l'escouade jaune et noire mettra à profit le reste de la période pour chercher son second souffle face à des Gothiques qui après avoir laissé passé l'orage du début de tiers, auront retrouvé de la couleur au fil des minutes.

 

Une période à l'avantage des Gothiques, la première, une à l'avantage des Dragons, la deuxième, restait à savoir de quel côté tournera le vent pour l'ultime manche. Peu enclines à se livrer désormais, les deux formations ne parviendront pas à faire plier à nouveau les portiers adverses. Pourtant, les Gothiques auront quelques occasions en fin de match notamment par l'intermédiaire de Hugo Gallais, seul face à la cage, qui ne parvenait pas à attraper le cadre de la cage de Valentin Duquenne. Sous pression sur la fin de match avec une périlleuse infériorité, les Dragons rouennais feront preuve de solidarité pour tenir le score en l'état à l'image de Hugo Dumont se jetant au devant du palet pour le contrer (58'42) L'abnégation rouennaise aura raison des espoirs de retour au score des Gothiques qui tenteront tout jusqu'à la sirène finale y compris dans la dernière minute de jeu où ils enlèveront leur gardien, permettant aux Dragons d'ajouter un quatrième but anecdotique en cage vide par l'intermédiaire de Sacha Guillemain (59'31)

 

Fin du match et victoire des Dragons pour leur premier match. Un bon premier coup de patin avant un deuxième à donner dès demain face à Viry. Aux Dragons de confirmer désormais leur jolie victoire face aux Gothiques amiénois.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :