"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Première encourageante...

 

En finale du championnat de France U15 à Megève, les Dragons de Rouen, en dépit d'un gros retard à l'allumage en début de match, n'auront pas manqué leur entrée en matière face à Amiens en s'imposant 6 buts à 4.

 

Pourtant bien lancés en avantage numérique sur deux lancers précis de Jules Lefebvre (3'40) et Mathieu Mony (3'47), les Dragons connaissaient un début de match compliqué avec l'ouverture du score picarde signée de Baptiste Bruche (0-1 à 07'23) Alors qu'un peu plus d'une minute plus tard, du revers Alexandre Jeanjean, en avantage numérique, doublait la mise pour les Gothiques (0-2 à 08'53), le navire rouennais tanguait fort et prenait des allures de « Titanic » tant les vagues offensives amiénoises s'abattaient fort sur la coque du frêle esquif jaune et noir. Toutefois pour les Rouennais peu a peu, de l'eau ils sortiront la tête. Si sur la banc on cherchait à se rassurer comme on le pouvait, sur la glace peu à peu, Rouen montait en puissant à l'image de cette tentative de Victor Ranger suivie d'une belle opportunité d'Axel Benet (13'57) Et lorsque dans son filet, Valentin Duquenne sortait deux arrêts précieux face à Hugo Allais (14'13) puis sur un déviation vicieuse devant la cage de Téo Beauvillain (16'34), les jaunes et noirs semblaient nettement plus inspirés et solides qu'en début de match.

 

Une tendance confirmée dès l'entame de la deuxième période au cours de laquelle les Dragons, en début de séquence, forçaient les Gothiques à commettre des fautes. C'est d'ailleurs sur le deuxième avantage numérique du tiers médian que les Rouennais, par l'intermédiaire de Jules Lefebvre, se libéraient définitivement de la pression de l'évènement (1-2 à 28'06) Bien que l'esprit plus léger, les Seino-marins n'en étaient pas sortis d'affaire pour autant. Au détour d'un but d'Alexandre Jeanjean qui laissera les arbitres un tant circonspect (3-1 à 32'07), hésitant à le valider ou pas, la formation de Guillaume Mennessier prenait à nouveau le large, plongeant les Dragons dans le doute. Si en début de match il avait fallu attendre une dizaine de minutes pour voir la réaction rouennaise, cette fois, moins de trois minutes seront nécessaires pour assister au coup de canon de Robin Rabl qui ramenait le score à 3-2 (34'41) Dans la foulée, au plus fort de l'ouragan jaune et noir, Axel Benet se jouait du portier amiénois pour trouver l'égalisation (3-3 à 36'05) Clairement au cours de cette période, les mouches avaient, semble-t-il, changer d'âne et Amiens s'en sortait finalement pas si mal alors que Sacha Guillemain en fin de tiers manquait de réussite en ne cadrant pas un lancer de pénalité imaginaire, offert bien généreusement aux Dragons par le corps arbitral (38'22)

 

Partie remise seulement pour les Dragons. Nul doute que Guillaume Mennessier et David Artano n'envisageaient pas, au début de l'ultime manche, prendre un temps mort au bout de trois minutes. C'est malheureusement ce qui arrivait à la formation picarde après le passage d'Antoine Figueira qui en deux minutes faisaient exploser par deux fois le grisou (41'13 & 43'09) Après avoir mené au score pendant plus de 30 minutes dans la rencontre, Amiens, cette fois, se retrouvait dans la difficulté et devait courir après le score. Le temps mort salvateur pris par le banc amiénois faisait effet directement alors que Baptiste Bruche se signalait à nouveau en apportant le quatrième but des Gothiques (43'40) Toutefois, la confiance fièrement installée dans les têtes rouennaises, rien ne les fera plus plier dans cette rencontre, Axel Benet, bien servi, par Emmanuel Jamin confirmait l'emprise jaune et noire sur la rencontre (45'15) pour au final une victoire des rouennais 6 buts à 4.

 

Si bien entendu les rouennais auront fort raison d'être satisfaits de leur première rencontre et du résultat, néanmoins, les affaires normandes sont loin d'être terminées dans ce carré final avec deux matchs à négocier encore et pas de moindre, ce jour face à Grenoble et dimanche face à Hockey 74. Les deux prochains adversaires des rouennais s'étant expliqués plus tôt dans l'après midi avec une démonstration de puissance des hauts savoyards vainqueurs 10-2 des isérois, confirmant ainsi leur statut de favori du tournoi.

 

Finale U15 (Megève, 1ère journée, vendredi 25 avril 2014)

Rouen vs Amiens 6-4 (0-2 / 3-1 / 3-1)

07:23: 0-1 Amiens: 16: Baptiste BRUCHE (18: Ernest DELBECQUE)

08:53: 0-2 Amiens: 14: Alexandre JEANJEAN (9: Téo BEAUVILLAIN; 2: Clément LOGER) [5-4]

28:06: 1-2 Rouen: 19: Jules LEFEBVRE (4: Sacha GUILLEMAIN) [5-4]

32:07: 1-3 Amiens: 14: Alexandre JEANJEAN
34:41: 2-3 Rouen: 15: Robin RABL
36:05: 3-3 Rouen: 3: Axel BENET

41:13: 4-3 Rouen: 14: Antoine FIGUEIRA
43:09: 5-3 Rouen: 14: Antoine FIGUEIRA (17: Hugo DUMONT)

43:40: 5-4 Amiens: 16: Baptiste BRUCHE (21: Jules GALLET; 12: Rayan BELHARFI)
45:15: 6-4 Rouen: 3: Axel BENET (5: Emmanuel JAMIN)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :